Philippe Perret vous écrit

Chères
Camboriciennes, Chers Camboriciens

Comme vous le savez le fonctionnement de notre pays est affecté par la grave crise sanitaire liée au COVID 19.

Le gouvernement a validé le premier tour des élections mais a reporté, à priori à juin, la tenue du second. En parallèle, les conseils municipaux des plus de 30 000 communes ayant élu une liste au premier tour (comme à Chambourcy) sont reportés sine die.

Dans notre ville, ce sont donc les élus issus des élections de 2014 qui sont encore en charge de l’administration de la commune.

Bien sur
aujourd’hui le souci de chacune et chacun d’entre nous est sa
santé et celle de ses proches. J’invite tous nos concitoyens à
suivre avec la plus grande rigueur les consignes communiquées par le
gouvernement. Je sais que ce confinement et les nombreuses
contraintes associées rendent la vie difficile mais c’est au prix
de ces efforts que le temps et les conséquences de la pandémie
seront minimisés.

J’observe que
les Camboriciens respectent, avec calme les droits et les devoirs
liés au confinement. Je suis ravi que notre police municipale soir
mobilisée pour faire appliquer la loi et prévenir les délits.

Prenez soin de vous et de nous tous, restez chez vous.

Sincèrement

Philippe PERRET