La benjamine de l’équipe

image_pdfimage_print

Émeline BIGUET a 18 ans et habite depuis son enfance à la résidence de la Châtaigneraie avec ses parents, ses deux frères et sa soeur. Elle sait qu’en étant la benjamine de l’équipe, elle porte une responsabilité supplémentaire comme représentante des nouvelles générations, mais cela ne lui fait pas peur.

Pour se présenter, Émeline a bien voulu se prêter au jeu de la petite interview.

Pourquoi Chambourcy ?
Émeline : Au départ, forcément ce n’est pas mon choix mais celui de mes parents. Cependant à l’age où beaucoup de mes amis préfèrent partir pour leurs études, j’ai choisi de rester à Chambourcy. Je me sens bien ici où j’ai mes amis, ma famille et un cadre de vie agréable. C’est à la fois une ville calme, entre ville et campagne, tout en étant proche de grandes villes comme Poissy et Saint-Germain-en-Laye, où je me rends souvent.

Et justement que fais-tu comme étude ?
Je prépare le concours d’entrée dans la police afin de lutter contre la violence.

Pourquoi as-tu souhaité t’investir dans l’équipe Réunir Chambourcy ?
Je me suis engagée dans l’équipe Réunir Chambourcy car je souhaite que notre ville entre dans une nouvelle ère. Mes préoccupations sont notamment la pollution et le réchauffement climatique. Je suis inquiète du niveau de pollution lié à notre mode de vie, ainsi que des conséquences du réchauffement climatique sur notre quotidien. A 18 ans en 2020, je sais que je vivrais directement les conséquences des décisions qui seront prises aujourd’hui en matière de développement durable.

Et ta rencontre avec Philippe PERRET ?
Le courant est tout de suite passé et j’ai particulièrement apprécié sa confiance notamment pour me proposer une place éligible dans son équipe.

Quel est ton souhait dans l’immédiat ?
J’espère que les camboriciens ont compris l’opportunité que nous avons de donner un nouvel élan à notre ville… Et puis, bien sûr, je compte sur tous les jeunes de Chambourcy dimanche prochain : “Mobilisez-vous !